Le frigo parle au grille-pain

objets connectés

Que nous promettent les objets connectés ?

Selon le Gartner, ils sont déjà 5 milliards, en augmentation de 40% par rapport à l’année dernière. En 2020, ils pourraient être 30 milliards.
Mais selon IDC, il faudrait plutôt s’attendre à en dénombrer plus de 220 milliards en 2020.

Ils affluent dans tous les domaines de la vie :

  • bracelets transmettant vos paramètres de santé
  • plantes qui informent qu’elles manquent d’eau
  • alarme incendie qui vous prévient d’un sinistre sur votre téléphone portable
  • collier de vache qui vous informe des déplacements du troupeau

Les objets connectés contribueront largement au « tsunamis » de données qui va fondre sur nous dans les prochaines années.
Déjà, en 2011, nous avons utilisé plus de données que l’humanité n’en avait traitées jusqu’à cette date (rapport de l’ONU). En 2013, nous avons manipulé quatre fois plus de données qu’en 2011 et nous en traiterons dix fois plus en 2020.

Parmi ces données, celles provenant directement « des machines » seront probablement majoritaires à cette horizon.
Ceci revient à dire que les machines échangeront sans doute plus d’informations entre elles, que les humains entre eux.

A l’occasion de la conférence organisée par Marketvox, Eacp-conseil et l’IESEG, Yvon Moysan diplômé de Harvard et enseignant à l’IESEG nous a dressé un inventaire des utilisations actuelles des objets connectés

la vidéo jointe vous en donnera un aperçu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s